PAULETTE GODDARD ET SES BIJOUX

 

pgbijouxphotoa

Les bijoux pour Paulette, n’étaient pas seulement une garantie, mais aussi une arme : à quelqu’un qui l’accusait d’être communiste, elle répondait en le menaçant de lui lancer son collier de diamants à la figure
Jean Renoir (Ma vie et  mes films, 1974).
Paulette collectionne les bijoux comme les autres collectionnent les boîtes d’alumettes.
Burgess Meredith (So far, so good : a memoir, 1994).

Paulette Goddard était une collectionneuse avertie de bijoux.  
Selon la légende, elle n’acceptait en principe aucun cadeau périssable des admirateurs qui la courtisaient : seuls les bijoux comptaient (ainsi que des tableaux de Maîtres !). Elle refusait d’en acheter, mais il fallait lui en offrir. C’était pour elle une question de principe qu’elle a observé jusqu’à la fin de sa vie. Chaque bijou offert représentait un homme qui l'avait aimée ou courtisée comme George Gershwin.
L’or avait sa préférence sous forme d’objets familiers ou de bijoux comme des bagues, bracelets, broches, boutons de manchettes, étuis à cigarettes, stylos ou clips en pierres précieuses (diamants, émeraudes, saphirs ou rubis) souvent gravés à son nom et signés par les plus grands comme Cartier, Van Cleef & Arpels, Trabert & Hoeffer-Mauboussin ou Paul Flato.
Passionnée par la joaillerie, elle étudie même la conception des bijoux avec de grands professionnels.

Elle a souvent été photographiée dans des robes de haute couture parée de ses magnifiques bijoux, qu’on trouve dans certains de ses films comme Femmes (1939) ou La duchesse des bas fonds (1946), et sur de nombreux articles ou couvertures de presse.

 

pgbijouxphotoc

On peut voir notamment son fameux collier Trabert & Hoeffer-Mauboussin, adaptable aussi en bracelet, qui est une succession de diamants blancs de plusieurs formes.

Il est composé de quarante six émeraudes dont la plus grande se trouve au centre (environ sept carats, il s'agit de la bague de fiancaille offerte par Charles Chaplin), complété par une soixantaine de diamants (environ vingt neuf carats) et une marquise à l’arrière du collier (environ quatre carats) montée en platine.

Ce magnifique collier a été estimé à plus de $ 175.000.

pgbijouxphotob

 

pgbijouxphotod

En 1939, suite à sa déception de ne pas avoir été choisie pour le rôle de Scarlett O’Hara dans Autant en emporte le vent, le principal financier du film, Jock Whitney, lui offre une broche Paul Flato de dix huit carats en or, en forme de singe, avec un diamant à l’extrémité de la queue de l’animal.

Charles Chaplin, pour la consoler, fait de même avec un bracelet Trabert & Hoeffer-Mauboussin de dix huit carats rigide en or jaune, à motifs de fleurs en émeraudes cabochons, entourés de brillants avec de belles boucles d'oreilles assorties.

 

pgbijouxphotoe

 

pgbijouxphotof

On peut admirer aussi un collier et des boucles d'oreilles assorties en or, datant du XIXème siècle. Le collier est composé de sept scarabées de faïence, surmontés d'une fleur de lotus, liés par un collier en fil d'or.

Les boucles d'oreilles sont aussi composées de scarabées surmontés par un lotus lié par une chaîne en or à un fleuron.

Ils sont estimés à plus de $ 6.000

 

Elle possède encore un bracelet Paul Flato en or orné notamment d’un saphir étoilé, et un poudrier en or et platine

pgbijouxphotoj

 

pgbijouxphotog

On la voit à de nombreuses reprises porter un magnifique diadème datant du XIXème siècle, adaptable aussi en collier.

C'est un ruban floral à motifs de fleurs en diamants, et se terminant par une simple chaîne d'argent agrafée par un autre diamant, estimé à plus de $ 15.000

pgbijouxphotoh

 

pgbijouxphoton

Son dernier mari Erich Maria Remarque lui offre un magnifique collier floral Van Cleef & Arpels (adaptable aussi en bracelet), composé de rubis cabochons et de diamants d'environ soixante mille carats, et estimé à plus de $ 75.000. Il est assorti de deux bagues et de boucles d'oreilles.

pgbijouxphotok

 

pgbijouxphotomElle possède aussi :

  • un étui à cigarettes en or de quatorze carats avec son prénom se terminant par un diamant, estimé à plus de $ 2.000.
  • un clips en or pour les cheveux, Van Cleef & Arpels, avec deux formes ovales décorées au centre et aux extrémités par de petits diamants, estimé à plus de $ 1.500.
  • un bracelet Paul Flato en or de quatorze carats, avec une double rangée de chaînes liant les lettres de ses prénom et nom, vendu $ 3.450 en 1995 chez Christie’s New York.
  • un stylo à plume en or, rubis et diamants de quatorze carats gravé à ses prénom et nom, estimé à plus de $ 750.
  • un magnifique bijou de la maison Cartier, composé d’une main en corail tenant une rose ouverte avec un diamant en son cœur, estimé à plus de $ 3.500.
  • un clips en or cabochon, de quatorze carats, en forme de pieds avec dix rubis pour les orteils, estimé à plus de $ 2.000.
  • de nombreux boutons de manchette en or, diamants et rubis notamment de Van Cleef & Arpels, estimés à plus de $ 1.550.
  • une broche Van Cleef & Arpels en or et diamants en forme de flocon de neige, dentelée d’environ un carat, et estimée à plus de $ 1.500. 

pgbijouxphotolElle possède encore de nombreux autres bijoux non mentionnés dans cette liste.

La plupart de ses bijoux sont vendus en octobre 1990 aux enchères chez Sotheby’s, à New York. Une vente avait déjà été organisée le 23 avril 1990, un jour avant la mort de Paulette ! Elle même décide d'en vendre quelques-uns, à la fin des années soixante dix.

 

 

Editorial
Biographie
Carrière
Maris
Photos
Collection d'art
Biblio/vidéo
Walk of Fame/Oscar
Citations
Commission
Liens Internet
Actualités
Contact

 


Avertissement:
Le contenu textuel de ce site (paulette-goddard.fr) appartient à son auteur Hervé Le Coupannec, en vertu de la législation française et internationale sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. L'auteur se réserve le droit d'engager des poursuites, contre toutes personnes physiques ou morales, en cas d'utilisations ou de reproductions non autorisées du contenu de ce site. Les photos sont la propriété exclusive de leurs ayant-droits respectifs et sont utilisées à titre d'illustration du propos.