photosteinbeck

PAULETTE GODDARD & JOHN STEINBECK

C’est un bon ami de deux maris de Paulette : Burgess Meredith et Charles Chaplin. Ce dernier l’admire et le rencontre en août 1938 à Los Gatos, où il écrit Les raisins de la colère, qui lui vaut le prix Pulitzer. La rencontre avec Paulette est donc inévitable et une brève idylle se noue, jusqu’au troisième mariage de Steinbeck en 1949.

La même année, ils décident ensemble de créer la société de production Monterrey Pictures : aucun film n’est produit ni tourné malgré trois projets, dont l’un est une adaptation du premier roman de Steinbeck, La coupe d'or (publié en 1929). Il reçoit le prix Nobel de littérature en 1962, couronnant une œuvre prestigieuse (Des souris et des hommes, La perle ou À l'est d'Éden).

Il écrit aussi une pièce pour Paulette : The last Joan, sur la vie de Jeanne d’Arc, qui devait se jouer à l’Abbey Theatre de Dublin, avec Burgess Meredith. Mais cela ne s’est jamais fait car dans la période difficile des années quarante, la pièce a été considérée par une certaine presse irlandaise comme de la propagande communiste. Le couple jouera cependant, en 1947, Winterset dans le même théâtre.

photogoddardsteinbeck

Retour ses relations

 


Avertissement:
Le contenu textuel de ce site (paulette-goddard.fr) appartient à son auteur Hervé Le Coupannec, en vertu de la législation française et internationale sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. L'auteur se réserve le droit d'engager des poursuites, contre toutes personnes physiques ou morales, en cas d'utilisations ou de reproductions non autorisées du contenu de ce site. Les photos sont la propriété exclusive de leurs ayant-droits respectifs et sont utilisés à titre d'illustration du propos.