pgjthierreephotoJAMES THIÉRRÉE

Il est né le 2 mai 1974 à Lausanne (Suisse). Sa mère Victoria (1951), troisième fille de Charles Chaplin et d'Oona O’Neill, est comédienne, metteur en scène et chorégraphe. Elle se marie, au début des années soixante dix, avec l’acteur et écrivain français Jean-Baptiste Thierrée (1937). Ses parents sont des pionniers du nouveau cirque (en créant le cirque bonjour, puis imaginaire et invisible), et ont inspiré d’autres troupes comme le cirque du Soleil.
Le jeune James et sa soeur Aurélia participent aux spectacles de leurs parents, et s’initient à de nombreuses pratiques artistiques notamment l'acrobatie, le trapèze, la danse et le mime. Il suit ensuite une formation de comédien dans différentes écoles dont le Piccolo Teatro de Milan, et le Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris.

Il décide de fonder sa propre troupe en 1998, la compagnie du hanneton, et met en scène et joue avec succès de nombreux spectacles mélangeant le cirque et le théâtre dans un univers poétique et féérique : La symphonie du hanneton (1998) qui remporte le prix Adami et quatre Molières dont la révélation théâtrale, La veillée des abysses (2003), Au revoir parapluie (2007) qui remporte le Molière du théâtre en région, et Raoul (2009). Sa dernière création, dans laquelle il ne joue pas, est déjà un succès : Tabac Rouge (2013).

Il travaille aussi pour d’autres metteurs en scène comme Coline Serreau (Lapin lapin (1997)), et joue dans quelques films en étant dirigé par Peter Greenaway (Prospero's Books (1991)), Agnieszka Holland (Rimbaud Verlaine (1995)), Philippe de Broca (Le bossu (1997)), Roland Joffé (Vatel (2000)), Antoine de Caunes (Désaccord parfait (2006) pour lequel il est nommé au César du meilleur espoir), Tony Gatlif (Liberté (2010)) ou Claude Miller (Voyez comme ils dansent (2011)).

Vous pouvez consulter le site de sa compagnie pour toutes informations supplémentaires.

 


Avertissement:
Le contenu textuel de cette page appartient au site paulette-goddard.fr (auteur: Hervé Le Coupannec), en vertu de la législation française et internationale sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. L'auteur se réserve le droit d'engager des poursuites, contre toutes personnes physiques ou morales, en cas d'utilisations ou de reproductions non autorisées du contenu de ce site. La photo est la propriété exclusive de son ayant-droit, et est utilisée à titre d'illustration du propos.