pgoscaraffichefilmpgoscarstatuetteNOMINATION

DE PAULETTE GODDARD A L'OSCAR

ANNÉE 1943

 

pgoscargoddardaLa seizième cérémonie des Oscar a lieu, pour la première fois, au célèbre Grauman's Chinese Theater, sur Hollywood boulevard le jeudi 2 mars 1944 à vingt heures (trois mois après cette cérémonie, le 6 juin 1944 (le D-Day), les alliés débarquent en Normandie pour libérer la France de l'occupation nazie !). Cette salle devenue légendaire, de plus de deux mille places, permet de donner un nouveau style à la cérémonie : moins confidentielle, plus glamour et enthousiaste en invitant notamment des militaires. Le maître de cérémonie est le comédien Jack Benny aidé notamment par le président de l'académie (Walter Wanger), et par certaines actrices comme Greer Garson, Rosalind Russell, Dinah Shore et Teresa Wright, qui remet l'Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle. La soirée est retransmise par radio aux forces armées combattantes.

Paulette Goddard est nommée dans cette catégorie pour son interprétation convaincante de l’infirmière Joan O’Doul dans Les anges de miséricorde de Mark Sandrich, auprès de Claudette Colbert et Veronica Lake. Ce film de guerre, basé sur le livre I served on Battan (1943) de Juanita R. Hipps et inspiré de faits réels survenus aux Philippines, suit la vie de huit infirmières lors de la perte par les américains de Bataan et l’évacuation de Melinta en 1942. C’est la seule nomination de Paulette aux Oscar, ce qui est un succès personnel vu que l’Académie honore très peu les actrices de comédie s’essayant au drame.

Ses concurrentes sont Lucile Watson dans Quand le jour viendra, Anne Revere et Dame Gladys Cooper dans Le chant de Bernadette et l’actrice grecque Katina Paxinou qui l’emporte pour son rôle dans le film de Sam Wood : Pour qui sonne le Glas avec Gary Cooper et Ingrid Bergman. Pour la première fois dans la catégorie des seconds rôles, les gagnants remportent une statuette au lieu d'une plaque.

pgoscargoddardbLe film Les anges de miséricorde est nommé dans trois autres catégories : scénario original (Allan G. Scott), photo (Charles B. Lang) et effets spéciaux (Farciot Edouart, Gordon Jennings et George Dutton).

Un autre film de Paulette, Au pays du rythme est nommé dans deux catégories: celle de la musique (Robert Emmett Dolan) et celle de la chanson (Harold Arlen et Johnny Mercer pour That old black magic). Ce film, enchaînement de gags et de numéros musicaux, est la contribution à l’effort de guerre et un prétexte à montrer les vedettes de la Paramount. Paulette, Dorothy Lamour et Veronica Lake pastichent leurs propres personnages dans la chanson A sweater a sarong and a peek-a-boo-bang.

Les deux films les plus récompensés, lors de cette cérémonie, sont le classique Casablanca (trois Oscar) et Le chant de Bernadette (quatre Oscar). C'est l'année aussi de grands films nommés comme Le ciel peut attendre, Ceux qui servent en mer ou L'étrange incident.

Les résultats complets de la cérémonie

Photo du Grauman's Chinese Theater : Academy Awards 1943 (Hollywood Historic Photos)

 

Extrait du film Les anges de miséricorde (VO)

 

Autres films avec Paulette nommés et récompensés par l’Oscar
pgoscardictateur  

• 1938 : La famille sans-souci de Richard Wallace, trois nominations (musique, orchestration et photo)
• 1940 : Swing romance d’ H.C. Potter, deux nominations (musique et chanson)
• 1940 : Le dictateur de Charles Chaplin , quatre nominations (acteur : Charles Chaplin, second rôle : Jack Oakie, scénario original et musique)
• 1940 : Les tuniques écarlates de Cecil B. de Mille, oscar du meilleur montage et quatre nominations (décors, musique, son et photo)  
• 1941 : Par la porte d’or de Mitchell Leisen, six nomination (film, actrice : Olivia de Havilland, adaptation, photo, décors et musique)
• 1942 : Les naufrageurs des mers du sud de Cecil B. de Mille, oscar des meilleurs effets spéciaux et deux nomination (photo et décors)
• 1946 : Kitty de Mitchell Leisen, une nomination (décors)
• 1946 : Les conquérants d’un nouveau monde de Cecil B. de Mille, une nomination (effets spéciaux)

Retour

pgoscarkitty

 


Avertissement:
Le contenu textuel de ce site (paulette-goddard.fr) appartient à son auteur Hervé Le Coupannec, en vertu de la législation française et internationale sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. L'auteur se réserve le droit d'engager des poursuites, contre toutes personnes physiques ou morales, en cas d'utilisations ou de reproductions non autorisées du contenu de ce site. Les affiches, film et photos sont la propriété exclusive de leurs ayant-droits respectifs, et sont utilisés à titre d'illustration du propos.